La flûte à bec

La Flûte à bec, 1978, Crayon, encre et lavis sur papier 8 1/2 X 11 po.

Ce dessin au crayon, encre et lavis, je l’ai fait en 1978 à l’âge de 19 ans. En attendant le début des cours au Cégep de Rosemont, je me suis mise à dessiner dans le petit 3 1/2 de la 15ième avenue où je venais d’emménager. Tout était prêt pour la rentrée. J’avais cousu tous mes rideaux, fleuris vert pomme dans le salon double, blancs dans la cuisine, et peinturé un petit frigo ancien aux coins ronds d’un rose tendre très mignon. Acheté 《Chez Elvis meubles usagés》 de la rue Papineau, nous l’avions monté à bras au deuxième avec ma soeur Chantal. Je ne disposais que de deux cadres au mur. L’un de ma tante Lise Labbé, peintre que j’adulais, l’autre rapporté de mon logement précédent, à Saint-Hyacinthe. C’était un cadre de bois noir à 99 sous acheté chez Rossy, dans lequel j’avais inséré une hérythrone séchée qui me faisait face pendant que je dessinais. Je l’avais cueillie dans un petit boisé, aplatie entre les pages d’un gros livre, cirée avec le fer à repasser et du papier brun puis collée sur une feuille blanche dans le cadre noir. Je raffolais des théières, entassées sur une tablette au- dessus de mon évier de cuisine. Impatiente de débuter les cours, assez perdue à l’aube de la vingtaine, je vivais seule pour la première fois et me réfugiais dans la lecture et le dessin.

Auteur : JL

Ma mission actuelle: après le partage du récit épique et burlesque de ma traversée du cancer, troquer la plume contre un pinceau. Après 10 chirurgies de rétines, je n'écris plus, je dessine, découpe, colle et maroufle, malgré ou grâce à une basse vision, puisque je souhaite en faire mon amie.