La pénombre

Lapénombre.jpeg
Collection personnelle

Encre, lavis et crayon sur papier.

En 2018, au-travers une dizaine de chirurgies de rétines, j’ai constaté que l’écriture me devenait quasi-umpossible, la lecture toujours accessible mais en mode audio, tandis que le dessin, la creation, les arts plastiques demeuraient pour moi pratiquabules. J’ai dessiné cet oeil traversé d’une plume par auto-dérision, Rire de soi n’est-il pas la meilleure stratégie de guérison?

Après cette boutade, ce pied de nez à mon handicap visuel, je me suis mise au travail et depuis, j’apprends, j’explore et m’amuse infiniment dans l’univers de ce qui fut ma première vocation, le dessin, le graphisme. En même temps, je désapprends les règles de base pour y substituer ce que ma vision imparfaite me permet de coucher sur la toile.

Auteur : JL

Ma mission actuelle: après le partage du récit épique et burlesque de ma traversée du cancer, troquer la plume contre un pinceau. Après 10 chirurgies de rétines, je n'écris plus, je dessine, découpe, colle et maroufle, malgré ou grâce à une basse vision, puisque je souhaite en faire mon amie.